Job Description

Cet ouvrage s’est en quelque sorte modelé sur son objet en se présentant comme une hybridation aussi parfaite que possible des regards, des savoirs et des discours : de manière expérimentale et inédite, il propose une réflexion interdisciplinaire sur les
mécanismes et les enjeux de l’hybridité hommeanimal dans la création artistique, depuis les premiers témoignages laissés par les auteurs anonymes de l’époque paléolithique jusqu’aux réalisations des artistes les plus contemporains. Les vingt contributions
ici réunies sont dues à des chercheurs, enseignantschercheurs et conservateurs du patrimoine relevant de plusieurs domaines de spécialité (anthropologie, archéologie, histoire, histoire de l’art, histoire des sciences, littérature comparée). Après un premier chapitre consacré aux principes de création des êtres composites dans plusieurs aires
géographiques (bassin méditerranéen antique, mondes amérindiens) et aux formes de réception de ces images hybrides aux époques médiévale (Centaures, Sirènes) et moderne (monstres imaginaires et rationalité des sciences naissantes), un deuxième chapitre permet de parcourir les enjeux de telles créations en Mésopotamie, en Égypte et en
Grèce, jusqu’aux « hybrides utopiques » de Grandville. Le troisième chapitre interroge le geste créateur depuis l’homme-lion aurignacien jusqu’aux créations des artistes contemporains (K. Walker, Ensor, R. Bonheur) pour arriver à la collaboration hommeanimal-machine. Un quatrième chapitre permet d’approfondir la sémantique des hybrides ailés dans leur dimension spatiale et symbolique, de l’Antiquité à l’Orient médiéval. Au fil des contributions se tissent ainsi d’étranges correspondances entre les images, d’un continent à l’autre, d’une aire culturelle à une autre, du passé le plus lointain à nos jours.

Nicolas Latsanopoulos et Nicolas Goepfert. 2016. Un mélange des genres plus qu’ordinaire : panorama de l’hybridité homme-animal en Mésoamérique et dans les Andes. In Linant de Bellefonds P. et Rouveret A. (eds.), L’homme-animal dans les arts visuels. Image et créatures hybrides dans le temps et l’espace. Paris, Les Belles Lettres-Presses Universitaires de Paris Nanterre, p 50-61.

 

190 illustrations couleur
22,5 x 24,5 cm ; 272 pages
978-2-251-44617-2
39 €
Co-édition Presses Universitaires de Paris Nanterre