Job Description

Essai d’écologie historique

L’Amazonie fascine, tant par ses dimensions gigantesques que par sa supposée nature indomptée. Pourtant, c’est bien plus l’impact millénaire de l’homme sur cette forêt qui émerveille. En effet, celui-ci a notamment transformé le couvert végétal en favorisant des associations de plantes, créé des sols fertiles appelés terra preta et construit des terrassements qui ont mo­difié le modelé de la superficie.

C’est une vision totalement renouvelée de l’interaction an­cienne homme-milieu dans la plus grande forêt tropicale du monde qu’offre l’auteur, chercheur qui travaille depuis 30 ans en Amazonie, en convoquant des disciplines aussi diverses que l’archéologie, l’ethnohistoire, l’anthropologie, l’écologie, la botanique ou la pédologie.

Stéphen Rostain n’est pas seulement un remarquable archéologue de terrain, c’est aussi un comparatiste avec des vues amples et une érudition solide, qui ont fait de lui une autorité dans le domaine encore embryon­naire de l’archéologie amazonienne, et plus largement sur le thème des aménagements durables dans les environnements de forêt tropicale.

Philippe Descola (Collège de France)

Actes Sud / errance
Octobre 2016
280 pages
ISBN 978-2-87772-602-3
prix indicatif : 28, 00€

Acheter l’ouvrage