Stevanato Mélaine

 

Thèse

Formation et fonctions des structures de combustion dans la région centre-ouest du Mexique à l’époque Précolombienne

Sous la direction de Véronique Darras et la codirection de Julia Wattez

Résumé

Les structures de combustion sont des faits archéologiques importants pour l’étude des sociétés anciennes. Non-seulement elles à extraire des échantillons destinés à la datation C14, mais elles sont aussi une source d’information sur les pratiques socio-culturelles des hommes. En effet elles se trouvent bien souvent au centre de la vie quotidienne des populations préhistoriques. Leur étude est donc indispensable pour mettre en évidence les pratiques domestiques, économiques et rituelles liés à l’usage du feu, notamment au sein des sociétés précolombiennes du Centre-ouest du Mexique. Pour comprendre l’usage des structures de combustion et la place qui leur a été attribuée chez les habitants de cette région, à l’époque préhispanique, plusieurs sortes d’analyses sont mises en place. Premièrement, la création d’une typochronologie à l’aide d’une base de données, dans le but de mettre en évidence l’évolution des formes de structures et de leurs fonctions. L’étude se base sur de la documentation archéologique et ethnohistorique (La Relación de Michoacán, Fray J. de Alcala). Deuxièmement, la mise en place d’un corpus de faciès sédimentaires liés à l’usage du feu, dans le bassin de Zacapu, par le biais de la micromorphologie des sols. Cette dernière approche a pour but la compréhension des modes de façonnage, des modes de cuisson et des modes de formation des dépôts de combustion.

Cursus Universitaire

Depuis 2012 : Thèse d’archéologie pré- et protohistorique (spécialité archéologie des Amériques), Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ED 112

2011-2012 : Master II d’archéologie pré et protohistorique (spécialité archéologie des Amériques), Les structures de combustion en Occident du Mexique et sur le Haut Plateau Central : morphologie, évolution et fonctions, sous la direction de Brigitte Faugère et de Véronique Darras, Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2009-2010 : Master I d’archéologie pré et protohistorique (spécialité archéologie des Amériques), Urbanisme et organisation sociale à Teotihuacan en comparaison avec Tenochtitlan : l’organisation des quartiers, sous la direction de Brigitte Faugère, Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2006-2009 : Licence Histoire de l’art et archéologie, Paris-Ouest-Nanterre

Posters et communications

Septembre 2016 (à venir) : « Firing devices in Tarascan lands, Zipiajo, Michoacán, Mexico: To a Mexican Geoethnoarchaeology », EAA Annual International Congress, Vilnius (communication orale)

Septembre 2015 : « The Tarascan Structures of the Malpaís Prieto, Michoacán, Mexico: to a cultural geoarchaeology », EAA Annual International Congress, Glasgow (Poster)

Février 2015: « Transformation des matériaux de construction en terre dans les structures de combustion du site de Malpaís Prieto, Michoacán, Mexique. », Seconde table-ronde sur les constructions en terre, Université Paul-Valéry, Montpellier (communication orale)

Groups