Dussol lydie

 

Thèse

Feux et forêts mayas. Etude anthracologique systématique d’une capitale régionale des Basses Terres centrales

Sous les directions de Dominique Michelet et Michelle Elliott.

Résumé

Cette thèse a pour objectif de comprendre les modes d’exploitation des ressources ligneuses et les stratégies de gestion des espaces forestiers sur le site maya de Naachtun (Guatemala) au cours de son occupation (250-950 apr. JC).
Dans l’aire maya, la recherche archéobotanique et en particulier l’anthracologie, sont encore peu employées et se limitent souvent à l’étude ponctuelle de pratiques spécifiques, comme les feux rituels. Or, les sociétés mayas anciennes s’étant développées dans un environnement forestier tropical, les relations qu’elles ont entretenues avec la forêt ont été continues et extrêmement complexes, tant sur les plans écologique et économique, que pour ses aspects symboliques et religieux. C’est pourquoi les études archéobotaniques et, par extension, paléoenvironnementales sont devenues indispensables dans la compréhension et la reconstitution de l’histoire de ces sociétés. Afin d’apporter des éléments de réponse à des questions majeures de la recherche mayaniste, comme celle des stratégies de subsistance ou encore de l’impact sociétés-milieu, notre étude vise à obtenir un modèle global, à l’échelle d’un site, des usages des bois dans les différentes activités, de l’évolution de ces usages, ainsi que des pratiques agroforestières, économiques et socio-culturelles qui leur sont associées.
Cette étude s’inscrit dans le cadre du Projet Naachtun (2010-2018), et en particulier dans le volet environnemental qui sera développé sur le site à partir de 2013, en collaboration avec le Laboratoire de Géographie Physique de Meudon.

Formation

Depuis Octobre 2012 : Doctorat en Archéologie Environnementale, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et CNRS-UMR 8096 Archéologie des Amériques.

2010-2012 : Master en Archéologie Environnementale, spécialité Archéobotanique, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. “Société et environnement à Río Bec, Campeche, Mexique. Etude anthracologique des sépultures et foyers domestiques.” Direction : Brigitte Faugère.

2007-2010 : Licence en Archéologie, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Bourse d’étude

Allocation de recherche de l’Université de Paris 1.

Location Groups